Actualités immobilier - Bordeaux

1 avril 2020

En cette période de confinement, il est important d’observer la situation pour évaluer les conséquences économiques et sociales, de confronter nos idées, conjuguer nos compétences et de penser aujourd'hui mais aussi et surtout fortifier demain!

L'immobilier est une valeur refuge, ne l'oublions pas!

L’immobilier d’habitation est incontournable il est au coeur de notre vie... nous avons tous besoin d'un logement, nous sommes : locataire, propriétaire, investisseur, promoteur,...

L'investissement locatif sur Bordeaux, dans le neuf mais aussi l'ancien, (locations vides ou meublées) se porte très bien, bien que nous soyons continuellement à la recherche de nouveaux biens qualitatifs pour satisfaire la très forte demande locative. Ce qui est un point très positif pour les investisseurs.

L’immobilier d’entreprise est au coeur de notre vie économique et ce secteur est directement impacté avec les conséquences en arborescence que nous subissons tous.

Actuellement quasiment toutes les transactions immobilières en cours sont en stand-by, et c'est normal. Nous sommes patients.

Tous les acteurs économiques sont obligés de faire face à ce spéculaire ralenti/parfois arrêt total obligatoire et nécessaire pour lutter et vaincre cette situation sanitaire inédite.

Dans ce secteur d'activité : l'immobilier - nous sommes agents immobiliers, gestionnaires, notaires, banquiers et assureurs - n'oublions pas que nous sommes interdépendants, disposant chacun de compétences et spécificités distinctes et complémentaires.

Afin d’aborder la reprise avec efficacité et réactivité à la sortie du confinement imposé et nécessaire, il serait opportun que tous les acteurs économiques se réunissent et établissent un cahier des charges autour du thème de la cohésion économique et sociale.

Nous aurons tous le même objectif :

la reprise rapide de l’économie avec ce besoin d’offrir des informations factuelles.

Les tendances à venir, sur l’habitation, les commerces, l’évolution des prix avec maitrise par ex.,..., des données répertoriées en temps réel dans le cadre des transactions et locations.

Si nous nous exposons nos interrogations : points faibles/forts en toute transparence dans cette conjoncture actuelle, c’est en connaissance de cause que nous pourrons tous les aborder conjointement. Tous ensemble dans la même direction pour être meilleurs.

Nous aurons ainsi la chance d’offrir des biens et des services professionnels et non aléatoires, rassurants pour nous tous et pour nos clients.

Réagir vite et intelligemment dès que nous le pourrons pour faire face à ces moments de recul imposés nous obligeant à la remise en cause, à la réflexion puis à l’action.

Dos au mur nous n’avons d’autre choix que d’affronter.

Constater et évaluer ensemble le marché de l’immobilier le jour J, communiquer ensembles sur les prix du marché, les tendances et les actions à mener pour permettre aux vendeurs et acquéreur de vendre et d’investir en toute sérénité et confiance à la reprise.

La majorité des transactions en province sont réalisées majoritairement par les agents immobiliers et les notaires puis entre particuliers.

Venant ensuite les banques, courtiers pour le financement des projets, les assurances pour la couverture des risques, enfin les notaires pour les signatures des actes authentiques.

Une synergie doit voir le jour ville par ville, communiquer ensemble et délivrer une information commune auprès de nos clients respectifs.

Carole Bourgade, Gérante de l’Agence Carole Bourgade Luxury Real Estate, Bordeaux

En cliquant sur "J'accepte", vous autorisez l'utilisation de cookies afin de vous assurer une experience optimale sur ce site.

En savoir plus J'accepte